Cours > Cours de comptabilité générale > Provisions : introduction et définition

Provisions : introduction et définition

Guide web : Comptabilité générale

Une provision est une constatation comptable de la diminution de la valeur d’un élément qui n’est pas définitif ni certaine contrairement au amortissement.


Provision pour dépréciation : Les éléments de l’actif font l’objet d’une provision pour dépréciation lorsqu'il subissent un amoindrissement non irréversible de leur valeur.

Provision pour risques et charges : . Les provisions pour risques et charges ont un caractère éventuel au titre de leur montant ou de leur échéance, ils sont évaluées à l’arrêté des comptes et destinées à couvrir des risques et des charges probables.

Les comptes de provision Plan comptable français :

151 "Provisions pour risques" enregistre toutes les provisions destinées à couvrir les risques identifiés inhérents à l'activité de l'entité tels que ceux résultant des garanties données aux clients ou des opérations traitées en monnaies étrangères.

1511 - Provisions pour litiges
1512 - Provisions pour garanties données aux clients
1513 - Provisions pour pertes sur marchés à terme
1514 - Provisions pour amendes et pénalités
1515 - Provisions pour pertes de change
1516 - Provisions pour pertes sur contrats
1518 - Autres provisions pour risques

153 "Provisions pour pensions et obligations similaires"
154 "Provisions pour restructuration"
155 "Provisions pour impôts"
156 "Provisions pour renouvellement (entreprises concessionnaires)"
157 "Provisions pour charges à répartir sur plusieurs exercices"

 


En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies à des fins d'analyse d'audience et de publicité. Pour plus d’informations et pour paramétrer les cookies,  cliquez ici. | J'ai compris |